• ....d'une année qui, Dieu merci touche à sa fin.

    Chaque fin d'année, je revisite les évènements qui ont marqué cette année.

    Sur un plan personnel, je balaie les points négatifs et je retiens les points positifs.

    Le négatif pour moi, a toujours été une revisite de ce que je puis améliorer pour l'année à venir, et me permet de rebondir.

    Que ce soit dans la sphère professionnelle, relationnelle, amicale, politique ou familiale.

    D'aucuns ont l'habitude le nouvel an arrivé de prendre de bonnes résolutions. Je ne le fais jamais; car peu de personnes s'en rappellent et les tiennent.

    Alors, essayons, malgré cette année si particulière pour le monde entier, de bien la finir , et gardons un moment magique de cette annèe afin de bien commencer celle à venir.

     


    19 commentaires
  • Noel sans ses proches, sans solidarité, n'est pas Noel.

    Chez les chrétiens, il est coutume de laisser un couvert à table pour la personne qui passerait.

    AAmour, paix, joie, lumière sont mes voeux pour que ce Noël soit  réussi.

    Joyeux Noel.

    Prenez soin de vous.

     


    23 commentaires
  • User du participe présent permet de sortir de l'inquiétude diffuse:

    " dès que l'on donne des exemples concrets de ce que l'on fait ou non, on entre dans le réel et donc dans une position plus rassurante que la généralisation triste.

    Les psychologues du King's Collège à Londres ont déterminés trois gérondifs salvateurs. Leurs effets positifs ont été prouvés après d'autres épidémies ou catastrophes naturelles.

    Le gérondif de l'amusement, celui de l'information, avec un juste milieu et celui de l'altruisme.

    Autrement dit, chaque action doit pouvoir être accompagnée de la mention: en m'informant", "en souriant", "en m'amusant", "en prenant soin".

    Avec la Miss, nous allons à nouveau passer le test.

    Ma grande est positive asymptomatique et la sécurité sociale demande à ce que nous passions le test.

    Depuis vendredi dernier, nous sommes confinées.

    Soyez prudents.

    Merci à vous qui me lisez et soutiennent.

    Cela fait chaud au coeur et permet de tenir.


    10 commentaires
  • ... ou la reconnaissance est la réponse appropriée ou attendue.

    Elle est un bienfait extérieur, soit par une personne, soit par la vie en général.

    Il s'agit de penser ou d'agir de façon empathique, reconnaissante envers ce que l'on possède ou que l'on a reçu.

    Nous pouvons en tirer beaucoup de bénéfices.

    Développée par la psychologie positive, cette technique vise à se recentrer sur les aspects positifs du quotidien, souvent éclipsés par les tracas du quotidien.

    Aussi, MERCI...

    Merci pour votre soutien, votre témoignages qui me voit droit au coeur et réchauffent mon coeur en peine.

    Prenez soin de vous.


    32 commentaires
  • Ne riez pas. Ne dites jamais à une personne qui fait une dépression :" secoue-toi " !

    Ce mal ne se voit pas et on en meure.

    Le harcèlement moral au travail, la souffrance qu'elle génère , vous met à terre. Vous vous retrouvez au fond du trou. Sans envie aucune de remonter.

    Trouver la force de se lever, de s'habiller, de se nourrir...

    Tous ces gestes du quotidien vous semblent vains.

    Pourquoi, pour qui?

    Vous ne croyez plus à rien. Vous pleurez sans raison, pensez-vous.

    Perdre votre identité au travail, nier ce que vous faites, vous faire douter..

    Vous allez travailler la peur au ventre.

    Vous vous méfier de tout. Vous ne parlez pas . 

    Oui, j'ai pensé mettre fin à mes jours au travail, dans cette salle de soins.

    Cette idée passe en boucle dans ma tête; hier encore, chez le kiné, par association d'idées.

    Toujours, Tatiana dominait mes pensées.

    Je pleure....

    Alors oui, j'essaie de me réjouir des fêtes à venir. 

    J'ai malgrè tout décoré la maison.

    Instinct de survie.

    Aussi, ne minimisez jamais la souffrance d'une personne qui souffre.

    Tendez juste une oreille attentive, bienveillante.

    Tendez la main.

    Prenez soin de vous et de vos proches.


    17 commentaires
  • Jeudi, après un entretien "musclé" avec mon chef et ma directrice, j'ai eu un accident de trajet.

    J'2voquais auprès de ma hiérarchie ma souffrance au travail.

    J'ai passe une heure d'entretien à pleurer.

    JJ'evoquais la déontologie de l'aide-soignante dans laquelle était notifiée que la distribution des médicaments se faisait sous la responsabilité d'une infirmière.

    On m'a reproché de ne pas avoir donne un médicament qui ne correspondait pas à l'ordonnance. J'avais l'accord de mon chef, mais....

    Je suis en arrêt avec des soins et un traitement anti-depresseur et anxiolitique.

    A 18 mois de la retraite, on me pousse à demissionner.

    Ma demande de formation semble avoir un effet contraire que celui espéré.

    J'ai pourtant mis en avant lors de mon entretien, mon dynamisme au travers d'une formation qualifiante pour pouvoir mener au mieux mon activité esthétique auprès des adultes déficients intellectuels.

    Je n'en reviens pas de cette violence des dirigeants.

    Besoin de soutien.

    Merci et portez-vous bien

     


    13 commentaires
  • J'envisage pour l'année prochaine une formation professionnelle de fin de carrière.

    La socio-esthétique m'intéresse; elle répond à mes qualités de savoir prendre soin des autres , notamment par le biais de soins esthétiques qui aident à un bien-être dans beaucoup de maladies , handicaps, réinsertion sociale. Spontanément, je le propose déjà à des personnes qui mes sont proches et qui, à un moment donné ont eu besoin de ce genre d'attention.

    Je pense à une amie, dépressive pour lequel je  prévoyais des soins de manucure, à cette conseillère municipale de 20 ans, qui avait un cancer..

    Auprès des adultes déficients intellectuels, je propose déjà des soins d'esthétique, cette année chez les hommes.

    Cette formation est à double cursus; sur un an, le CAP d'esthéticienne, couplée à la partie psycho.

    Grâce à mon compte CPF, j'ai déjà la moitié du financement.

    Il me reste des démarches auprès de l'OETH , organisme du handicap pour compléter le reste du financement.

    Restera à convaincre mon employeur afin d'obtenir son accord.

    La Miss est de retour; elle a une majoration de sa dépression, pour laquer le psychiatre a augmente le traitement.

    Depuis la Toussaint, Tatiana pense à son papa décédé alors qu'elle avait &" mois et  beaucoup d'interrogation et d'émotions .

    Elle est contente de rentrer et a propose de décorer le sapin.

    Je vous remercie de vos commentaires à venir.

    Portez-vous bien.

     


    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique